Apéritif & Perte de Poids ? Compatible ? #1

Publié le lundi 19 juin 2017 à 09:29 dans Recettes

L'apéritif peut être un moment angoissant pour les personnes en recherche de perte de poids. Cette peur de " comment manger à un apéritif ? "  revient souvent de la part de mes patientes. Et la plus part d'entres elles commencent toujours par " je me retiendrais ou tant pis c'est pas grave je me rattraperais le lendemain ". L'apéritif est donc un signe d'échec? de " foutu pour foutu au point où j'en suis je continue ". Voici la réflexion de cet article ? Est ce que la restriction ou l'évitement d'un apéritif sont ils la solution? 

Pour commencer, nous devons nous demander pourquoi nous redoutons tellement l'apéritif ? Chips, cacahuete, toast, alcool, charcuterie, fromage, olive  pourraient ils être les coupable? Je pense que nous avons trouvé. En effet, l'équilibre alimentaire et la société nous pousse à stigmatiser les aliments, et à les catégoriser. C'est à dire que nous avons comme habitude systématique d'établir un tableau avec 2 colonnes prédominantes " aliments sains = bonne conscience / aliments gras = je vais grossir = mauvaise conscience ". Psychologiquement nous essayons de nous conditionner pour éviter " la catastrophe "pendant l'apéritif, nous commençons par 1 chips, 2 chips, puis " foutu pour foutu j'en ai pris 2, j'ai tout râté, je continue ! A cet instant présent, l'insconcient prend le dessus. Aucun raisonnement possible est envisageable, le sentiment d'échec a pris le dessus, " tout est foutu de toute manière ". Si nous remontons quelques heures avant l'apéritif, beaucoup d'entres vous commençaient déjà à se conditionner et à se répeter " tu vas pas prendre d'alcool, et pas prendre d'apéritif, tu peux le faire, tu vas y arriver ". Souvenez vous que psychologiquement, l'interdit crée le désir, donc comme votre corps a ressenti un interdit, automatiquement vous désirez faire le contraire. Je suis persuadée qu'en reprenant l'ensemble de vos expériences " apérItif " toutes ont commencé par " je vais résister " et toutes ont terminé par un sentiment d'échec ou " je me rattraperais demain ".

Lors d'un apéritif nous sommes entourés, l'atmosphère est conviviale, tout le monde " picore " dans l'inconscient. C'est à dire que personne prête attention aux goûts des toasts, ou  des chips. Tout le monde est dans un mode automatique, il n'y a aucune réflexion sur les goûts et les saveurs. Nous sommes des robots qui prennent et mettent à la bouche des aliments sans être attentif à quoi que se soit. Puis nous enchainons les poignées de chips, de cacahuete, et lorsque nous sentons notre ventre lourd, nous nous reveillons et nous sommes incapable de préciser la quantité que nous avons pris. 

Comment se comporter pendant un apéritif ? 

1 - Pas d'anticipation ni d'angoisse : vous ne devez surtout pas vous fixer d'objetcif. Aucune startégie d'évitement ou de restriction doit être mis en place. De tout manière avec ou sans stratégie, d'après toutes les expérience réunient, la fin est toujours la même.

 

2 - La découverte de l'apéritif : nous commençons tout de suite à questionner nos sens, nos goûts et nos envies. Vous devez choisir d'écouter vos envies alimentaires. Si vous préferez les toats au chips, alors prenez le temps d'apprécier les toats. Au contaire, ne vous forcez pas à choisir des composantes de l'apéritif " light " qui vous donne bonne conscience car automatiquement vous tomberez dans les chips, dans le mode automatique et vous terminerez par " foutu pour foutu je continue "

 

3 - Lorsque nous avons fait le tour visuel de nos envies alimentaires de l'apéritif, nous devons prendre le temps de se servir, de déguster, de prendre le temps de savourer, d'écouter notre plaisir alimentaire. Vous devez déguster chaque chips tranquillement. Pourquoi prendre le temps de déguster? Plus nous mangeons comme des robots plus notre cerveau devient une machine, il ne retire aucune satisfaction de goûts et de plaisir alimentaire. Par conséquent automatiquement vous vous resservez car votre cerveau demande à nouveau de pouvoir avoir la possibilité d'être satisfait. 

 

La solution n'est donc bien evidemment pas la restriction, mais l'écoute de son plaisir alimentaire et surtout de ces sensations alimentaires. Vous ne devez pas oublier qu'après l'apéritif il y a le repas qui est aussi le signe du plaisir alimentaire. Si vous n'êtes pas à l'écoute de votre faim, vous arriverez à table rassasié, vous mangerez une nouvelle fois dans un mode automatqiue. Prenez en compte que le repas est composé de l'apéritif, l'entrée, le plat et le dessert. Vous devez retirer une satisfaction gustative de chaque aliment. Votre plaisir alimentaire doit être présent. Votre objectif est de vous éloigner d'un mode robotique, qui vous pousse à consommer sans plaisir alimentaire. 

 Recette Guacamole

RECETTE GUACAMOLE - CHIPS MEXICAINE 

Etape 1  Mixer les avocats -> mixer environ 5 avocats, avec 1 gousse d'ail, et 1/2 citron pressé

Etape 2  Mixer les crevettes -> mixer envrion 300g de crevette et les ajouter à la purée d'avocat

Bonne dégustation !!

 

Retour en haut de page

Apéritif & Perte de Poids ? Compatible ? #1